Vous êtes actuellement sur:

G.U.M France

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • Royaume-Uni
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • Suède

Dents sensibles : causes et solutions

Vous souffrez de dents sensibles ? L'hypersensibilité dentinaire est fréquente mais peut être vraiment gênante et inconfortable. Découvrez comment la gérer dans ce guide.

Dents sensibles

Vous souffrez de dents sensibles ? L'hypersensibilité dentinaire est fréquente mais peut être vraiment gênante et inconfortable. Découvrez comment la gérer dans ce guide.

Avez-vous déjà ressenti un inconfort lorsque vous prenez une gorgée de café, mangez un bol de soupe chaude ou une crème glacée, ou même respirez de l’air froid ? Le brossage des dents vous fait-il parfois souffrir ?  

Si vous avez répondu « oui » à une de ces questions, vous souffrez peut-être de sensibilité dentaire ou hypersensibilité dentinaire.

Qu'est-ce que l'hypersensibilité dentinaire ?

Quelles sont les causes de sensibilité dentaire ?

Quelles sont les causes d'altération de l'émail ?

Pourquoi mes dents sont sensibles ? (résumé)

Comment soulager des dents sensibles ?

Quelles solutions dois-je utiliser si j’ai les dents sensibles ?

Qu'est-ce que l'hypersensibilité dentinaire ?

La sensibilité dentaire, également nommée hypersensibilité dentinaire, est le ressenti d'une douleur aiguë dans une ou plusieurs dents.

Quelles sont les causes de sensibilité dentaire ?

La sensibilité dentaire apparaît lorsque la dentine exposée d’une dent est mise en contact avec un élément froid, chaud, acide, sucré...

Les dents sont recouvertes d’une couche protectrice d’émail, la substance la plus dure du corps humain. Lorsque l'émail s’use, la partie intérieure de la dent, très sensible, appelée dentine, devient exposée.

Au niveau de la racine de la dent, la dentine n’est plus protégée par l’émail mais par la gencive. Il suffit alors d’une simple rétractation de la gencive pour là encore exposer la dentine. 

Dans ces deux cas, des boissons ou des aliments chauds, froids, sucrés ou acides peuvent alors entrer en contact avec les fins canaux (appelés tubules ou tubuli dentinaires) présents dans la dentine et atteindre les terminaisons nerveuses puis les nerfs de la dent, provoquant une douleur aiguë.

Les facteurs déclenchants

Un simple air froid sur des dents sensibles peut aussi suffire à déclencher une vive douleur dentaire. Le contact des dents avec les couverts par exemple constitue également un facteur déclenchant.

Encore plus gênant, car ces stimuli mécaniques peuvent freiner les soins d’hygiène buccale, le contact d’une dent sensible avec les brins de la brosse à dents est capable de provoquer une violente réaction (et un comble, il ne faudra pas compter sur le rinçage à l’eau froide pour apporter un soulagement !).

C’est ainsi que l’hypersensibilité dentinaire peut représenter une réelle gêne dans la vie quotidienne. Certaines personnes redoutent la consommation, voire écartent certains aliments, d’autres en viennent à négliger le brossage, ce qui non seulement ne règlera pas le problème de sensibilité des dents, mais favorisera le risque de caries et de maladies parodontales.

Rappelons que le parodonte désigne l’ensemble des tissus de soutien des dents : les gencives, le cément, le ligament et l’os. La gingivite (inflammation de la gencive) est la première étape de la maladie parodontale qui, si elle n’est pas prise en charge, peut évoluer vers la parodontite dont le stade ultime est le déchaussement avec perte de dents. Mais une simple gingivite peut aussi entrainer une rétractation des gencives à l’origine d’une sensibilité dentaire excessive. Voici donc deux bonnes raisons de repérer et traiter sans délai les gingivites. Elles se manifestent par une gencive rouge et gonflée avec éventuellement la présence de saignements. Des soins bucco-dentaires quotidiens appropriés suffisent le plus souvent pour éliminer la plaque dentaire (composée de salive, débris alimentaires et bactéries) et retrouver des gencives saines et une bonne santé dentaire. Si l’inflammation persiste, n’hésitez pas à prendre rendez-vous chez votre dentiste pour une prise en charge adaptée.

Quelles sont les causes d'altération de l'émail ?

Votre émail dentaire peut s'altérer pour de nombreuses raisons, notamment la consommation d’aliments et de boissons acides ou sucrés qui exercent un effet déminéralisant sur les dents.

Ou encore un brossage des dents trop agressif qui s’accompagne cette fois d’un effet abrasif.

Le sens du brossage est lui aussi important. En effet un brossage dans le sens horizontal aura pour effet de repousser la gencive, mettant à nu la dentine. C’est pourquoi il est très important de vous brosser les dents avec la bonne méthode.

Le processus de vieillissement affecte également la bouche. Avec le temps, nos gencives commencent à se rétracter, pouvant alors révéler la dentine sous-jacente. Avec l’âge, nos dents peuvent aussi subir une perte minérale (déminéralisation), qui contribue à l’érosion régulière de l’émail.

Le bruxisme est une cause d’usure prématurée de l’émail et donc d’hypersensibilité dentinaire. Les personnes atteintes de bruxisme ont pour réflexe de serrer fortement les dents, ce qui peut entrainer, surtout la nuit, un grincement des dents. Outre ce bruit désagréable, les dents s’usent rapidement et risquent de s’effriter. 

En résumé, pourquoi mes dents sont sensibles ?

  • Brossage des dents inadapté.
  • Consommation de boissons ou d’aliments trop sucrés ou acides.
  • Bruxisme.
  • Vieillissement.

Après un traitement de blanchiment des dents ou un détartrage, une sensibilité dentaire peut être ressentie, mais elle est différente de l’hypersensibilité dentinaire et elle n’est que passagère.

Comment soulager des dents sensibles ?

  • Adoptez une hygiène bucco-dentaire complète et adaptée : évitez les brossages trop vigoureux car abrasifs pour l’émail et adoptez les bons gestes, notamment un brossage vertical (de la gencive vers la dent) pour ne pas favoriser la récession des gencives et l’usure des dents. Pensez aussi à nettoyer toutes les surfaces des dents, y compris les espaces interdentaires à l’aide d’un fil dentaire ou d’une brossette interdentaire.
  • Soyez très modéré avec les aliments et les boissons : pas trop chaud ni trop froid, pas trop sucré ni acide.
  • Évitez les grignotages et sinon rincez-vous la bouche après chaque collation en buvant un verre d’eau (pas trop froide).
  • Consultez votre chirurgien-dentiste pour les soins dentaires appropriés et notamment un détartrage qui sera efficace en prévention à la fois des caries (lésions de l’émail exposant la dentine aux facteurs déclenchant l’hypersensibilité dentinaire) et de la gingivite à l’origine de rétractations gingivales. 

Les sources sucrées et d’acidité sont nombreuses et multiples

Elles peuvent provenir d’aliments ou de boissons.

Aliments : tous les produits sucrés y compris les fruits dont certains sont très acides comme les agrumes ; les vinaigres…

Boissons : les sodas (light ou non), les jus de fruits acides, les boissons énergétiques…

Certains médicaments à base de vitamine C.

Quelles solutions dois-je utiliser si j’ai les dents sensibles ?

Si vous souffrez de dents sensibles, vous pouvez utiliser un dentifrice et un bain de bouche spécifiques pour vous aider à soulager votre hypersensibilité dentinaire. En effet, les dentifrices fluorés spécial dents sensibles sont enrichis en minéraux afin de stimuler la reminéralisation des dents.

Il est également très important d’utiliser une brosse à dents à brins souples pour respecter au mieux vos dents et réduire la sensibilité.

N'hésitez pas à en parler à votre dentiste pour obtenir des informations sur l’origine de votre sensibilité et la façon de la traiter. Notre gamme GUM® SensiVital®+ est conçue pour un soulagement rapide et le soin quotidien des dents sensibles et des gencives.