Vous êtes actuellement sur:

G.U.M France

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • Royaume-Uni
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • Suède
Femme avec un aphte dans la bouche

Quel bain de bouche pour les aphtes ?

Personne n’est épargné par les aphtes buccaux. Mais ils ont beau être le plus souvent bénins et disparaître dans les deux semaines, ils représentent une véritable gêne au quotidien, lors du brossage des dents et à chaque repas, rendant pénible la mastication. Mais que sont vraiment ces petites plaies douloureuses nichées dans la cavité buccale ? Comment éviter et comment soigner les aphtes ? Les bains de bouche peuvent-ils être utiles ?

Qu'est-ce qu'un aphte ?

Aphte : les bains de bouche sont-ils utiles ?

Qu’est-ce qu’un aphte ?

Les aphtes sont des ulcérations localisées à l’intérieur de la bouche, sur les muqueuses buccales.

Symptômes de l’aphte

Les signes qui caractérisent les aphtes sont la présence de petits cratères de couleur blanchâtre ou jaunâtre au milieu d’un halo rouge, et une sensation de picotement qui évolue en douleur très localisée.

Les aphtes n’épargnent pas les gencives et se développent sur toutes les muqueuses mobiles de la bouche : à l’intérieur des joues, sur les lèvres, sur le palais, sous la langue ou sur le bout de la langue.

Ces lésions buccales ne saignent pas mais occasionnent des douleurs gênantes lors du brossage des dents et pendant les repas. La consommation de certains aliments intensifie ces désagréments.

Le plus souvent l'aphte est unique mais d’autres peuvent apparaître lors d’une poussée. Les aphtes régressent d’eux-mêmes en moins de quinze jours sans laisser de cicatrices. Contrairement à une croyance largement répandue, ils ne sont pas  infectieux et sont donc non contagieux.

Isolés et de petite taille, les aphtes buccaux sont une affection bénigne. Mais s’ils durent plus de quinze jours ou sont trop fréquents ou trop nombreux, s’ils sont accompagnés d’aphtes génitaux, nasaux ou oculaires, il est nécessaire de consulter un médecin : ils peuvent être le symptôme d’une maladie plus générale et nécessiter une prise en charge médicale.

Les causes de l’aphte

Comme le lichen plan, les candidoses ou les lésions blanches, l’aphte est une pathologie de la muqueuse buccale. Sa cause reste non identifiée mais l’on connaît bien les facteurs favorisant son apparition :

  • Un état de stress récurrent et une fatigue prolongée,
  • Certains aliments comme le gruyère, les fruits secs, les fruits à coques (noix, cacahuètes), les épices, les fraises… ou encore les aliments acides ou forts en tanins.
  • Certains médicaments antalgiques ou anti-inflammatoires (paracétamol, aspirine, Ibuprofène), antibiotiques ou impliqués dans les traitements de certaines maladies. La chimiothérapie provoque fréquemment une poussée aphteuse.
  • Les blessures à la gencive provoquées par une morsure, une brosse à dents aux brins trop durs qui entraînent un effet de friction important, ou encore la présence de prothèses dentaires ou d’appareil orthodontique irritants pour les muqueuses de la bouche. Les lésions rendent les muqueuses plus vulnérables à l’apparition d’aphtes.
  • Les changements hormonaux chez la femme,
  • Certaines carences

Il est important de distinguer un aphte anodin d’un autre type de lésion lié à des infections telles que l’herpès, qui se présente une forme d’abcès, ou la varicelle, sous forme de vésicules, qui, elles, sont accompagnées de fièvre et sont contagieuses.

Que faire en cas d’aphtes récidivants ?

Des ulcérations de la bouche à répétition peuvent être le signe de problématiques sous-jacentes : carence en vitamine B12 ou en ferintolérance au gluten, maladie de Crohn, dysfonctionnement du système immunitaire et autres. Encore une fois, consultez un médecin ou votre chirurgien-dentiste.

Comment prévenir les aphtes ?

Respectez votre besoin de repos et assurez-vous que vous n’avez pas de carence ou de maladies propices au développement des aphtes (cf. encadré 1).

Evitez les aliments listés précédemment ou consommez-les avec parcimonie. Vous pouvez également être sujet à des intolérances alimentaires ou des allergies qui déclenchent des aphtes. Sachez les identifier pour limiter les aliments incriminés. Mâcher lentement pour ne pas risquer de vous mordre l’intérieur des joues.

Enfin, une hygiène bucco-dentaire rigoureuse est un composant essentiel dans la prévention des aphtes. Voici le rituel à adopter pour garder une bouche saine :

Si vous êtes sujet aux aphtes, il est conseillé d’éviter les dentifrices contenant des sulfates (comme le SLS) qui peuvent irriter les muqueuses buccales.

Aphte : les bains de bouche sont-ils utiles ?

Une fois que les aphtes sont déclarés, certains bains de bouche peuvent présenter un intérêt pour apaiser la douleur et favoriser leur guérison.

Un aphte guérit généralement tout seul en quelques jours mais si vous souhaitez en atténuer la douleur et écourter son délai de cicatrisation, voici comment procéder.

Commencez par supprimer les éléments déclencheurs ou aggravants des aphtes comment indiqué précédemment.

Sur avis de votre chirurgien-dentiste, de votre médecin ou de votre pharmacien, un bain de bouche thérapeutique peut vous être proposé. Il vise alors à soulager la douleur et l’inflammation. Il peut contenir un agent antiseptique, anti-inflammatoire et/ou un anesthésique local. Il est à utiliser sur une durée limitée pour ne pas risquer de déstabiliser la flore buccale. Il s’utilise sous forme de gargarismes. Gardez en bouche le liquide le temps recommandé avant de recracher sans rincer votre bouche.

D’autres bains de bouche visent à apporter un soulagement en formant un film protecteur sur les muqueuses buccales. Celui-ci les protège des stimuli extérieurs douloureux et peuvent contribuer à favoriser la cicatrisation en apportant, par exemple, des actifs tels que l’acide hyaluronique.

Les bains de bouche sont particulièrement intéressants en cas d’aphtes multiples car ils atteignent toutes les zones de la bouche et ne nécessitent donc pas une application localisée comme pour d’autres produits dans le soin des aphtes.