Vous êtes actuellement sur:

G.U.M France

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • Royaume-Uni
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • Suède
Femme se brossant les dents avec brosse électrique

Pourquoi utiliser une brosse à dents électrique ?

La brosse à dents a été considérée comme une invention majeure dans l’histoire de l’hygiène dentaire. La brosse à dents électrique représente, elle, un véritable saut technologique. Encore faut-il savoir s’en servir et choisir le modèle qui vous convient. Découvrez les nombreux avantages de cet accessoire inventé en 1953 par le Dr Philippe Guy Woog dont l’ambition était de créer un système d’entretien des dents et de protection des gencives par le massage.

Qu’est-ce qu’une brosse à dents électrique ?

Avantages de la brosse à dents électrique

Comment se brosser les dents avec une brosse à dents électrique oscillo-rotative ?

Comment utiliser une brosse à dents électrique avec un appareil dentaire ?

Comment choisir le bon modèle de brosse à dents électrique ?

Qu’est-ce qu’une brosse à dents électrique ?

La brosse à dents électrique est une brosse à dents alimentée par une batterie ou des piles, souvent un peu plus volumineuse que son homologue classique. Elle effectue le brossage des dents grâce aux mouvements de sa tête à oscillation, rotation, vibration, pulsation ou à balayage vertical. La brosse à dents électrique facilite ainsi le brossage par sa précision, sa rapidité et sa régularité. Deux techniques se partagent le marché : oscillo-rotative et sonique.

La brosse à dents électrique oscillo-rotative

La brosse à dents électrique oscillo-rotative se reconnaît à sa tête, petite et ronde, et à ses mouvements circulaires faisant alterner le sens de rotation. S’y ajoutent selon les modèles des mouvements verticaux ou des pulsations. Leur vitesse peut atteindre 10 000 oscillations et 40 000 pulsations par minute. Sa petite taille lui permet d’accéder aux zones peu accessibles de votre dentition et de votre bouche et ses mouvements contribuent à décrocher les résidus alimentaires et à éliminer la plaque dentaire. Les progrès de la technologie améliorent régulièrement ses performances et l’enrichissent d’options intéressantes.

Brosse à dents électrique GUM PowerCARE

Découvrez la brosse à dents électrique GUM® PowerCARE™ qui allie efficacité et douceur du soin !

La brosse à dents électrique sonique

La tête de la brosse à dents sonique reprend la forme rectangulaire ou ovale plus classique. Ses vibrations imitent les mouvements de va-et-vient de la brosse manuelle selon une intensité jusqu’à 60 000 vibrations par minute selon les modèles, favorisant un brossage efficace des dents. 

Brosse à dents électrique GUM Sonic Daily

Découvrez la brosse à dents sonique GUM SONIC DAILY !

Avantages de la brosse à dents électrique

Nombreux sont ceux qui l’ont adoptée après l’avoir essayée. Mais outre les facilités d’usage et la sensation agréable de dents lisses, la brosse à dents électrique offre bien d’autres avantages, notamment dans le cadre de la prévention des maladies bucco-dentaires telles que les caries et les gingivites.

Un brossage plus performant

Le but du brossage est le suivant : déloger les amas de nourriture nichés sur et entre les dents et aider à éliminer la plaque dentaire jusque dans le sillon gingival. La brosse à dents électrique est-elle plus performante ?

Certes, une brosse à dents manuelle peut être tout aussi efficace qu’une brosse à dents électrique. A condition d’avoir la bonne technique de brossage et une certaine agilité pour effectuer les gestes d’aller-retour et de rotation nécessaires à l’hygiène complète de la dentition et du sillon gingival. Mais nombre d’entre nous n’ont pas toujours la rigueur, la douceur et la dextérité voulues et apprécieront les performances de la brosse à dents électrique.

Certaines brosses à dents électriques sont équipées d’un système de capteur de pression qui stoppe le moteur ou émet un signal quand le brossage est trop appuyé. Cette fonction est intéressante car il est fréquent que l’on se brosse les dents trop énergiquement, avec pour résultat un émail fragilisé et des gencives irritées.

La fiabilité des mouvements de la brosse à dents électrique est par ailleurs un gage d’efficacité. Les pulsations ou rotations rapides de la brosse à dents électrique agissent en effet sans faillir, avec régularité, et leur mode d’action complet optimise le brossage. La brosse à dents électrique contribue ainsi efficacement à la réduction du risque de caries ou de maladie des gencives.

Mais attention : si se brosser les dents est un rituel essentiel, d’autres critères interviennent en faveur de votre santé buccale : la qualité de votre dentifrice, la propreté de votre brosse à dents, l’utilisation de brossettes interdentaires ou de fil dentaire pour nettoyer les espaces interdentaires et la fréquence de vos visites chez le dentiste.

Massage des gencives

Masser les gencives lors du brossage était l’un des objectifs de l’inventeur de la brosse à dents électrique. Certaines têtes de brosses à dents électriques prévoient une fonction massage pour améliorer la circulation micro-sanguine des gencives et ainsi les renforcer.

Facilité d’usage

Autre argument de taille en faveur de la brosse à dents électrique : elle rend aisée cette corvée récurrente qu’est le brossage des dents. Il suffit en effet, pour une brosse oscillo-rotative, de maintenir la brosse à dents électrique sur ses dents et ce sont ses mouvements et non la main de l’usager qui les nettoient, minimisant l’effort. Certaines personnes âgées ou handicapées trouveront là une alternative précieuse au brossage manuel.

Pour les brosses soniques, un mouvement d’accompagnement de va-et-vient peut être nécessaire pour nettoyer les dents, ce qui la rapproche davantage d’un brossage manuel. 

La brosse à dents électrique est-elle adaptée aux enfants ?

Oui, et elle a le mérite de changer le rapport des enfants au brossage quotidien en le rendant plus simple et plus ludique. En principe les enfants peuvent s’en servir dès 6 ans mais certains fabricants en proposent à partir de 3 ans. Des modèles qui émettent une petite musique pendant le temps préconisé du brossage ou bien intègrent un timer lumineux peuvent encourager très tôt ce geste d’hygiène chez les enfants.

Comment se brosser les dents avec une brosse à dents électrique oscillo-rotative ?

Si vous avez l’habitude de la brosse à dents manuelle, l’utilisation d’une brosse à dents électrique vous demandera de revoir quelques-uns de vos réflexes comme imprimer un mouvement de va-et-vient à votre main.

N’oubliez pas avant tout de maintenir chargée votre brosse à dents pour ne pas être obligé au moment où vous en avez besoin de la brancher sur son support le temps nécessaire à sa recharge ou de changer ses piles.

Déposez sur les brins un peu de dentifrice et activez votre brosse à dents une fois en bouche afin d’éviter de projeter le dentifrice en dehors.

Commencez le brossage et adoptez le même rituel qu’avec une brosse à dents manuelle. Déplacez la brosse de proche en proche sur toutes les faces des dents : faces occlusales (c’est-à-dire horizontales, celles qui mastiquent), faces latérales, à la fois du côté joue et du côté palais. Vous n’oublierez pas la base de chaque dent pour nettoyer le sillon gingival et tous les espaces interdentaires où se logent les résidus alimentaires.

Vos mouvements doivent être légers et d’une faible amplitude. La brosse électrique fait presque le travail à votre place, vous avez juste à déplacer la brosse le long de vos mâchoires. Inutile d’ajouter des mouvements d’aller-retour de la main à ceux de la brosse.

En revanche, contrairement aux idées reçues, le temps de brossage n’est pas écourté avec la brosse à dents électrique. Il reste au minimum de 2 minutes, quel que soit le type de brosse utilisé. Voici un repère simple : considérez que vous avez 4 sections dans votre bouche : la partie supérieure externe (côté joue), supérieure interne (côté langue), puis les deux sections inférieures externe et interne. Brossez 30 secondes chacune de ces sections pour atteindre les 2 minutes recommandées.

Il vous sera facile, avec une brosse à dents électrique de terminer par un brossage des gencives, des joues, de la langue et du palais. Vous supprimerez ainsi nombre de bactéries qui prolifèrent sans être généralement inquiétées et vous obtiendrez une haleine plus fraîche !

Rappel des bonnes pratiques immuables du brossage :

  • Brossez-vous les dents après chaque repas et en tout état de cause, au moins deux fois par jour. Le brossage du soir est fondamental car pendant la nuit, la production de salive est réduite et protège moins vos dents des attaques bactériennes.
  • Nettoyez votre brosse à dents après chaque utilisation en la rinçant sous l’eau. Posez –la verticalement pour la faire sécher à l’air libre.
  • Remplacez la tête de la brosse tous les 3 mois, comme pour une brosse à dents manuelle, ou bien dès que ses brins se tordent ou que vous avez été malade, les brins risquant d’être porteurs de microbes.

Comment utiliser une brosse à dents électrique avec un appareil dentaire ?

Il est important d’avoir une hygiène dentaire indiscutable lorsque l’on porte un appareil orthodontique car de nombreux débris alimentaires peuvent y rester entremêlés. La brosse à dents électrique sera alors votre précieuse alliée, à condition de proposer des mouvements adaptés.

Après vous être brossé normalement les dents, posez la brosse électrique entre les fils de l'appareil dentaire et déplacez-la le long de l’appareil. Attention, si votre brosse a un mouvement rotatif, ses brins risquent de se coincer dans ses entrelacs métalliques. Le cas échéant, arrêtez le moteur et poursuivez manuellement. Ou adoptez une brosse à dents électrique de type sonique dont les mouvements sont limités à des allers-retours verticaux. 

Y a-t-il des contre-indications à la brosse à dents électrique ?

Non ! Elle convient à toutes les bouches, même sensibles, même portant un appareil dentaire. Des capteurs de pression peuvent rendre le brossage électrique moins agressif que le manuel. Ils permettent en effet de maîtriser l’appui sur les dents et d’empêcher les gestes trop abrasifs. Par ailleurs, vous pouvez selon les modèles choisir une tête et un mode de brossage doux et adaptés à la nature de votre émail.

Comment choisir le bon modèle de brosse à dents électrique ?

Il y a un tel choix de brosses à dents électrique que nous vous invitons à demander l’avis de votre dentiste ou de votre orthodontiste. Oscillo-rotative ou sonique, type de tête, à piles ou avec batterie rechargeable, … Le prix peut être un facteur de choix mais ce sont surtout vos besoins qui doivent vous guider.

Des options utiles pour un brossage optimisé

Si vous avez tendance à frotter vos dents trop fort ou que vous portez un appareil dentaire, adoptez une brosse à dents électrique proposant un capteur de pression. Il stoppera le moteur ou vous alertera en cas de geste trop agressif.

Pour être sûr de respecter le temps de brossage idéal, utilisez une brosse à dents électrique avec minuteur intégré.

Si vous souhaitez avoir plusieurs options de souplesse des brins, équipez-vous d’une brosse à dents électrique dont le manche permet d’accueillir différentes têtes. La plupart des brosses à dents oscillo-rotatives le proposent.

Si votre émail est fragile ou vos gencives sensibles, vous trouverez parmi les brosses à dents le modèle qui correspondra à vos besoins en matière d’hygiène dentaire. La plupart des brosses proposent différents modes de brossage qui peuvent faire varier l’intensité et/ou les mouvements de la tête.

Coût des brosses à dents électriques

Le prix des brosses à dents à piles AA, généralement de 5 euros à 25 euros, est inférieur à celui des modèles rechargeables.

Les brosses à dents électriques rechargeables permettent de s’affranchir de la contrainte des piles. Elles sont technologiquement plus performantes que les modèles à piles, et proposent des options déterminantes : modes de brossage variés, minuteurs, capteurs de pression… Leur prix est en conséquence plus élevé : de 20 euros à 300 euros, selon les programmes proposés, l’autonomie de la batterie et le niveau technologique du modèle.

Ajoutez au coût d’achat de la brosse les têtes de brosse à changer tous les 3 mois, entre 4 et 15 euros l’unité.