Vous êtes actuellement sur:

G.U.M France

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • Royaume-Uni
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • Suède
Femme réfléchissant

Le bain de bouche : avec ou sans alcool ?

Les bains de bouche ont un intérêt en complément du brossage des dents et de l’utilisation de brossettes interdentaires et/ou de fil dentaire pour une hygiène bucco-dentaire complète. Ils apportent également un soutien précieux en cas de gencives sensibles, de maladies parodontales ou de port d’appareils dentaires. Certains bains de bouche contiennent de l’alcool, d’autres non. Cette caractéristique est importante à prendre en compte dans le choix de son bain de bouche. Faisons le point sur l’intérêt des bains de bouche avant d’examiner pourquoi il est préférable d’opter pour les bains de bouche sans alcool.

Pourquoi utiliser un bain de bouche ?

Pourquoi préférer les bains de bouche sans alcool ?

Pourquoi utiliser un bain de bouche ?

Le brossage des dents est le geste élémentaire pour nettoyer la dentition. Mais il ne permet pas d’atteindre toutes les surfaces des dents, en particulier les espaces interdentaires. C’est en effet là que se nichent les débris alimentaires agglutinés sous l’effet de la mastication et que la brosse à dents ne parvient pas à déloger. Ces résidus d’aliments sont à l’origine d’une prolifération bactérienne et de la formation de la plaque dentaire. Cette plaque bactérienne, en se calcifiant, provoque la formation du tartre. Le tartre est une matière dure qui emprisonne les bactéries de la plaque... Si la plaque dentaire et le tartre ne sont pas éliminés, ils peuvent entraîner une inflammation des gencives : c’est la gingivite, le premier stade de la maladie des gencives. Les bactéries peuvent également entraîner des attaques acides pouvant altérer l’émail des dents, causant les caries.

Un détartrage chez le dentiste une à deux fois par an est le seul moyen d’enlever le tartre afin de garder une bouche saine. Mais entre ces détartrages, il est nécessaire de contrôler le développement de la plaque dentaire pour éviter qu’elle ne s’accumule.

Le premier geste incontournable à effectuer pour prévenir l’accumulation de plaque dentaire est un brossage rigoureux deux fois par jour ou après chaque repas, suivi de l’utilisation d’un accessoire interdentaire (fil dentaire / brossette / bâtonnet interdentaire).

Comment intervient le bain de bouche pour une bonne santé bucco-dentaire ?

Le bain de bouche est un liquide qui peut agir aussi bien sur le confort buccal qu’en prévention ou dans le cadre de soins thérapeutiques dentaires. Il répond ainsi à différents besoins :

  • Soulager les aphtes, hydrater une bouche sèche, ou favoriser la blancheur des dents.
  • Le bain de bouche fluoré, enrichi en fluor ou fluorure, en soins quotidiens pour prolonger l’action de votre dentifrice fluoré : il favorise la prévention des caries et renforce et protège l’émail dentaire.
  • Pour lutter contre la mauvaise haleine : les bains de bouche permettent d’assainir la bouche en détruisant les bactéries responsables de la mauvaise haleine dite halitose. Ils sont alors utilisés après chaque repas et après le brossage des dents et de la langue, et le passage de la brossette interdentaire. Contenant souvent une huile essentielle (sauge, menthe…), ce type de bain de bouche offre une sensation de fraîcheur.
  • En cas d’inflammation des gencives qui se manifeste par des symptômes tels que : gencives qui saignentgencives douloureuses, gencives gonflées… Plus fortement dosés en actifs antibactériens et pouvant contenir des actifs aux vertus anti-inflammatoires, ces bains de bouche peuvent contribuer à apaiser la gencive.
  • Pour lutter contre la sensibilité dentaire : des actifs comme le nitrate de potassium exercent une action aidant à réduire la sensibilité dentaire et peuvent être retrouvés dans des bains de bouche, souvent associés au fluor pour renforcer l’émail.
  • Pour les personnes portant un appareil orthodontique dont le brossage est compliqué : en complément de la brossette interdentaire, une solution dentaire antibactérienne contribue à nettoyer les entrelacs métalliques et les espaces peu accessibles où les bactéries peuvent s’accumuler.
  • En cas de risque aggravé de caries dentaires, le chirurgien-dentiste recommandera un bain de bouche enrichi en fluor.
  • En cas de parodontite, maladie du parodonte (ensemble des tissus de soutien des dents) liée à un développement bactérien, des bains de bouche antiseptiques médicamenteux sont utilisés en complément du traitement par le dentiste au fauteuil.

Pourquoi préférer les bains de bouche sans alcool ?

Pourquoi est-il préférable d’utiliser un bain de bouche sans alcool ? Cela tient directement aux potentiels effets néfastes de l’alcool allié au mode d’utilisation spécifique du bain de bouche.

Le bon usage des bains de bouche

Voici comment utiliser les bains de bouche pour en tirer tout le bénéfice :

  • Brosser les dents,
  • Recracher le dentifrice,
  • Passer la brossette interdentaire et/ou le fil dentaire selon l’écartement de vos dents,
  • Effectuer le bain de bouche, pur ou dilué, selon la prescription ou les indications du mode d’emploi du flacon. Faire un gargarisme pour mettre la solution en contact avec toutes les parties de votre cavité buccale. Garder en bouche une minute (ou selon les recommandations du produit) puis recracher.

A noter : pour certains bains de bouche antiseptiques, il est conseillé d’attendre 30 minutes après le brossage des dents avant d’effectuer le rinçage pour éviter une interaction entre les agents moussants des dentifrices et les agents antiseptiques.

Conserver en bouche le liquide permet de le laisser en contact plus longuement avec les dents et les muqueuses afin qu’elles aient le temps de fixer les actifs et de potentialiser leur effet. 

Quel bain de bouche pour les enfants ?

Les bains de bouche ne doivent pas être utilisés par les enfants de moins de 6 ans car ils contrôlent difficilement leur déglutition et risquent d’avaler le liquide.

Inconvénients du bain de bouche avec alcool

Les bains de bouche avec alcool sont à base d’éthanol ou alcool éthylique. Il est en général utilisé comme excipient qui facilite la biodisponibilité des actifs et la solubilisation des ingrédients. Il présente néanmoins des inconvénients importants :

  • Il a un effet desséchant et irritant sur les muqueuses.
  • Il peut être désagréable à l’utilisation (sensation de picotement…), notamment en cas de lésions buccales, pouvant entraîner un rinçage plus court que le temps recommandé et donc une fixation moindre des actifs.
Bains de bouche GUM®

Notre gamme de bains de bouche sans alcool

Découvrez notre gamme complète en réponse à chacun de vos besoins.