Vous êtes actuellement sur:

G.U.M France

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • Royaume-Uni
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • Suède
Femme souriante avec des dents blanches

Quel dentifrice pour les dents sensibles ?

La sensibilité dentaire est un désagrément très fréquent, pas toujours lié à une mauvaise hygiène dentaire. A quoi correspond-elle et comment la soulager ? Les dentifrices pour dents sensibles présentent-ils un intérêt ? Le point pour mieux comprendre et limiter ce phénomène.

Qu'est-ce que la sensibilité dentaire ?

Comment soulager les dents sensibles ?

Qu’est-ce que la sensibilité dentaire ?

Symptômes de la sensibilité dentaire

La sensibilité dentaire se manifeste par une douleur intense et diffuse au niveau des dents quand vous mangez certains aliment chauds, froids, ou bien très sucrés. Elle peut aussi apparaître simplement lors du brossage ou bien au contact d’objets métalliques comme des couverts.

Pourquoi nos dents sont-elles sensibles ?

Ce qui cause l’hypersensibilité dentinaire, c'est la diminution de la couche d'émail sur vos dents, elle-même conséquence d’une érosion chimique ou d’une usure mécanique de l’émail. L’affaiblissement de l’émail est ainsi dû à deux principaux phénomènes distincts : l’érosion et l’usure.

L’érosion de l’émail est provoquée par un excès d’acidité dans la bouche : les aliments acides comme les agrumes, les aliments vinaigrés, les jus de fruits, les sodas ou les vins agissent comme une attaque acide qui provoque une déminéralisation à la surface des dents, pouvant aboutir à une exposition des tubuli de la dentine, tissu situé juste sous l’émail. Ces tubuli sont des micro-canaux qui traversent la dentine jusqu’au cœur de la dent, la pulpe, une matière vivante et riche en nerfs. Les terminaisons nerveuses de la pulpe peuvent réagir aux stimuli extérieurs et générer la douleur dentaire. C’est la principale cause de la sensibilité des dents.

L’usure est, elle, de nature mécanique : un brossage des dents trop vigoureux ou trop abrasif, effectué avec une brosse à dents aux brins trop durs, contribue à « limer » l’épaisseur de l’émail. C’est dans ce cas souvent la jonction entre la dent et la gencive qui devient sensible, la gencive ayant tendance à se rétracter en raison de ce brossage traumatique. Un appareil dentaire mal positionné peut aussi endommager l’émail dentaire.

Attention, il est possible que votre sensibilité dentaire soit due à un problème sous-jacent : apparition d’une carie, également cause de douleurs au contact du froid ou bien récession gingivale, déclenchée par une maladie parodontale ou « parodontite ».

Il est à noter qu’une sensibilité temporaire peut apparaître suite à un détartrage chez le dentiste. Cette sensibilité disparaît en quelques heures.

Les origines de la sensibilité dentaire sont multiples et pas toujours évidentes à identifier : il est donc important d'aller consulter votre dentiste quand elle commence à se manifester.

Les pathologies à l’origine d’une hypersensibilité dentinaire 

L’hypersensibilité dentinaire peut être due à des traitements médicaux (chimiothérapie) ou certains troubles du comportement alimentaire tels que la boulimie ou l’anorexie qui sont associés à des régurgitations acides fréquentes. Le grincement des dents nocturne, dit « bruxisme », en limant la surface des dents, en est également une cause mais il existe des orthèses faites sur mesure qui aident à solutionner ce problème. Certains médicaments, les neuroleptiques ou les inhibiteurs calciques par exemple, en diminuant la sécrétion salivaire peuvent favoriser l’apparition de gingivites et de caries dentaires.

Comment soulager les dents sensibles ?

Pour atténuer les douleurs liées à la sensibilité dentaire, la première démarche est d’en supprimer les causes immédiates. Et d’adopter un dentifrice adapté, aux propriétés apaisantes.

Les bonnes pratiques contre la sensibilité dentaire

Il va de soi qu’une hygiène bucco-dentaire complète est la base de la santé des dents. Mais l’une des causes principales de la sensibilité dentaire est liée à votre alimentation. Il est donc judicieux de revoir vos habitudes. Ainsi, évitez d’abuser des sodas, avec ou sans sucre, jus de fruits, vinaigre, vin, tomate… N’absorbez surtout pas ce type d’aliments à longueur de journée car vous multipliez les attaques acides sur vos dents. Après avoir consommé ces aliments, attendez au minimum 30 minutes avant de vous brosser les dents car l’émail est alors amolli ; un brossage immédiat ne ferait que le fragiliser.

Une autre cause étant directement liée à un brossage inadapté, veillez à vous brosser les dents pas plus que trois fois par jour, en douceur, et avec une brosse à dents aux brins souples et avec une méthode de brossage adaptée. Inutile d’appuyer trop fort sur vos dents, le brossage n’en sera pas plus efficace !

Si vous avez un appareil orthodontique ou des prothèses dentaires, faites-les contrôler par votre chirurgien-dentiste. Mal ajustés, ils peuvent en effet créer des traumatismes physiques sur la surface des dents et générer une sensibilité dentaire.

Enfin, le choix d’un dentifrice à action désensibilisante, spécifiquement formulé pour dents et gencives sensibles, contribuera à vous apporter un soulagement. Complétez avec un bain de bouche fluoré conçu pour les dents sensibles.

Quel est le meilleur dentifrice pour dents sensibles ?

Le meilleur dentifrice qui propose de soulager la sensibilité dentaire est celui qui joue sur deux tableaux : le renforcement de l’émail et l’aide au soulagement de la sensibilité.

Les actifs favorisant la réduction de la sensibilité agissent soit en « obstruant » les tubuli exposés par l’érosion, l’usure de l’émail ou la rétractation de la gencive, soit en désensibilisant les terminaisons nerveuses. On peut citer parmi ces actifs :  hydroxyapatite, chlorure de strontium, fluorure d'étain, hydroxyde de calcium, sels de potassium…Il convient de ne pas le rincer trop vite, pour lui laisser le temps de déposer sa couche protectrice.

Les agents qui contribuent à la reminéralisation de l’émail des dents et donc à son renforcement sont enrichis en phosphate, en calcium ou en fluor.

Utilisés au long cours, ces dentifrices contribuent à réduire les sensibilités dentaires. Ils sont vendus sans prescription médicale.

L’importance de l’hygiène bucco-dentaire

L’hygiène dentaire est la base d’une bonne santé de votre dentition. Pour lutter contre la plaque dentaire et la formation du tartre, et donc contre les caries dentaires et les gingivites, suivez ce simple rituel quotidien :

- Après chaque repas ou deux fois par jour, se brosser les dents avec une brosse à dents à brins souples pendant deux minutes,

- Recracher le dentifrice,

- En complément, utiliser du fil dentaire ou une brossette interdentaire pour déloger la plaque dentaire et les résidus alimentaires qui s’accumulent dans les espaces interdentaires,

- Faire un bain de bouche adapté à votre problématique. Il existe des bains de bouche spécifiquement dédiés aux dents sensibles.

- Faire un détartrage une à deux fois par an chez le dentiste.

Gamme de produits GUM SensiVital+

Le trio de notre gamme GUM® SensiVital® aide au soulagement de votre sensibilité dentaire !

En adoptant notre brosse à dents GUM SensiVital, ultra souple et très douce en bouche, le dentifrice GUM SensiVital+ et le bain de bouche GUM SensiVital+, vous protégez et renforcez l’émail de vos dents, tout en aidant à réduire votre sensibilité dentaire.