nov. 15, 2023 - Minute de lectureMinutes de lecture

Comment les troubles alimentaires affectent la santé bucco-dentaire

Les troubles de l’alimentation sont des problèmes de santé graves liés à des comportements alimentaires qui ont un impact négatif sur la santé générale.

Contenu

Ceux qui souffrent de troubles de l’alimentation, souvent en silence, connaissent une perturbation de leurs habitudes alimentaires provoquée par des pensées et des émotions négatives autour du poids, de la forme du corps et de la nourriture.

Si elle n’est pas prise en charge rapidement, cette alimentation désordonnée peut entraîner des problèmes de santé et des maladies affectant le cœur, le système digestif, les os, les dents et la bouche.
Bien que les soins et le traitement appropriés pour les aspects psychologiques des troubles de l’alimentation soient une préoccupation majeure, il peut également être important de comprendre comment les troubles de l’alimentation affectent la santé bucco-dentaire.

Les troubles alimentaires les plus courants

Les trois principales formes de troubles de l’alimentation sont l’anorexie, la boulimie et la frénésie alimentaire. Chacun de ces troubles de l’alimentation a ses propres symptômes et affecte la santé générale et dentaire de différentes manières.

Anorexie mentale

Communément appelé anorexie, ce trouble de l’alimentation crée chez les personnes atteintes une peur de prendre du poids. Les individus perçoivent également leur poids et la forme de leur corps de manière négative, peu importe le nombre de kilos perdus. Les personnes souffrant d’anorexie prennent des mesures extrêmes pour contrôler leur poids par des comportements tels que l’exercice physique excessif, la privation de nourriture, l’utilisation de laxatifs ou la provocation de vomissements après avoir mangé – également connu sous le nom de purge.

Parce que ces comportements limitent l'apport en nutriments pour le corps, l’anorexie peut causer un certain nombre de problèmes de santé importants, y compris des dommages au cœur, aux os et aux dents.

L’anorexie est le deuxième trouble de santé mentale le plus mortel après la toxicomanie et peut affecter des personnes de tout âge, sexe ou poids. 

Boulimie

Il s'agit du deuxième trouble de l’alimentation le plus courant après l’anorexie. La boulimie est caractérisée par des périodes de frénésie alimentaire – consommation rapide de nourriture en excès – suivie d’une purge.

Les personnes atteintes de boulimie ont souvent l’impression d’être incapables de contrôler leurs comportements alimentaires et tentent d’exercer un contrôle par une alimentation restreinte. Cette restriction prolongée peut entraîner une frénésie alimentaire suivie d’une purge ou de l’utilisation de laxatifs pour éliminer les calories récemment ingérées avant qu’elles ne puissent être converties en graisse.
Malheureusement, cela signifie que les nutriments sont également perdus pendant le processus de purge, conduisant à un état de malnutrition.

Frénésie alimentaire

La troisième forme la plus courante de trouble de l’alimentation est la frénésie alimentaire. Les personnes qui souffrent de frénésie alimentaire mangent souvent lorsqu’elles n’ont pas faim, mangent une plus grande quantité de nourriture que prévu ou mangent au-delà du point de se sentir rassasiées, malgré l'inconfort. Contrairement à l’anorexie et à la boulimie, il n’y a aucun effort de la part d’une personne souffrant de frénésie alimentaire à s’engager dans un comportement tel que l’exercice physique extrême ou la purge. Cependant, en raison de sentiments de honte ou d’embarras, la frénésie alimentaire se produit fréquemment lorsque la personne est seule, pour essayer de cacher ce comportement.

Comment ces troubles alimentaires affectent-ils la santé dentaire ?

Il existe des points communs dans les répercussions qu'ont chacun de ces troubles de l’alimentation sur la santé bucco-dentaire. Voici les principaux éléments qui conduisent à des dommages dentaires.

Malnutrition

Une alimentation équilibrée est nécessaire pour maintenir une bonne santé générale. Les régimes alimentaires restreints et les purges prolongées qui privent le corps de nutriments indispensables peuvent entraîner un certain nombre de problèmes de santé bucco-dentaire. La malnutrition provoque un déséquilibre dans le microbiote buccal, diminuant la résistance du corps aux bactéries nocives et réduisant la capacité des tissus mous de la bouche à guérir correctement. En outre, la fonction des glandes salivaires peut être affectée négativement. Ces conditions peuvent entraîner des problèmes tels que des dents affaiblies, cassées et mobiles, des plaies dans la bouche, des lèvres gercées, une sécheresse chronique de la bouche et des saignements des gencives.

Purge

Le processus de purge répétée exposant la cavité buccale à des quantités excessives et soutenues d’acides gastriques, a un impact plus négatif sur la santé bucco-dentaire que tout autre trouble alimentaire. L’acte de purge invite l’acide gastrique à entrer régulièrement en contact avec la face arrière des dents de devant, provoquant un amincissement de l’émail dentaire qui peut entraîner une sensibilité accrue et des dents fêlées. La purge peut également nuire aux dents et à la santé bucco-dentaire globale en provoquant :

  • Altération de la déglutition due à une déchirure de l’œsophage liée à des vomissements répétés
  • Plaies sur les tissus mous de la bouche
  • Saignements, récessions gingivales liés à une habitude trop agressive de brossage des dents et gingivite
  • Réduction de la production de salive
  • Mauvaise haleine

Saignement des gencives


Mauvaise haleine


Le brossage des dents au mauvais moment peut également accentuer les dommages causés par la purge. Lorsque les dents sont brossées immédiatement après le vomissement, l’érosion mécanique s’ajoute à l’érosion liée à l’acide.



Consommation excessive de sucres

Bien que la frénésie alimentaire soit le comportement alimentaire désordonné le "moins dangereux", il existe toujours un risque accru pour la santé bucco-dentaire de la personne.

Une personne qui cache son alimentation à son entourage est moins susceptible de se brosser les dents après une frénésie, ce qui entraîne une accumulation de plaque dentaire et l'apparition de caries dentaires.

Traitements dentaires pour les dents endommagées par des troubles de l’alimentation

Les troubles de l’alimentation peuvent avoir des conséquences importantes sur la santé bucco-dentaire, y compris caries, érosion dentaire et récession gingivale. En parlant à leur dentiste, les personnes atteintes d’un trouble de l’alimentation peuvent recevoir les soins et le soutien dont elles ont besoin pour retrouver une bonne santé dentaire et une amélioration de leur bien-être général.

Soins bucco-dentaires pour les patients pris en charge

Le traitement des troubles de l’alimentation se fait souvent à l’aide d’une approche multidisciplinaire, avec des équipes de soins composées de psychologues, de nutritionnistes et de chirurgien-dentistes. Ensemble, ces équipes de soins peuvent créer un plan de traitement complet qui aborde tous les aspects du rétablissement d’une personne.

Les dentistes sont formés pour avoir des conversations sur la façon d’établir des rituels de santé bucco-dentaire à la maison qui aident à améliorer la santé dentaire. Ils passeront en revue les étapes d’un rituel dentaire complet quotidien, qui comprend le brossage des dents deux fois par jour pendant 2 minutes, le nettoyage interdentaire et le rinçage à l'aide d'un bain de bouche.

Les habitudes développées au cours d’un trouble de l’alimentation, telles que le brossage excessif et/ou agressif et juste après la purge, contribuent à endommager les dents et les gencives.

Les dentistes peuvent présenter la technique de brossage appropriée, la fréquence de brossage et la pression à appliquer pendant le brossage et partager d’autres idées personnalisées sur la façon de réduire les dommages supplémentaires tout au long du processus de rétablissement.



Découvrez nos 3 étapes pour un rituel de soins bucco-dentaires complet au quotidien

  1. Brossez-vous les dents à l'aide d'une brosse à dents souple et d'un dentifrice fluoré pour les garder propres et en bonne santé
  2. Nettoyez doucement et efficacement là où une brosse à dents ne peut pas, entre les dents, à l’aide d’une brossette ou d'un bâtonnet interdentaire
  3. Rincez votre bouche avec un bain de bouche sans alcool pour renforcer vos dents et vos gencives et prolonger les effets du brossage.


Sensibilité dentaire

La sensibilité dentaire se caractérise par une douleur aiguë ou un inconfort au niveau des dents lorsqu’elles sont exposées à des températures chaudes ou froides, à des aliments acides ou sucrés ou lors du brossage des dents.

Un émail usé ou endommagé, et les récessions gingivales peuvent causer cette hypersensibilité. Pour les personnes souffrant de troubles de l’alimentation, ces conditions sont provoquées par une purge excessive et un brossage agressif.

Les soins à domicile de la sensibilité dentaire nécessitent l’utilisation de produits dentaires spécifiques tels qu'une brosse à dents à brins ultra-souples, un dentifrice et un bain de bouche désensibilisants. Pour le traitement en cabinet, les dentistes peuvent appliquer des agents désensibilisants, reminéralisants, réaliser des restaurations avec de la résine ou une chirurgie des tissus mous.

Reminéralisation

La réduction de la production de salive peut être un symptôme à la fois de malnutrition et de purge. La purge peut aussi faire remonter des acides gastriques dans la bouche. La salive joue un rôle essentiel dans la reminéralisation naturelle des dents en fournissant des minéraux comme le calcium, le phosphore et le fluor à la surface des dents affaiblies. Ces minéraux se déposent sur les dents et réparent l’émail, gardant les dents plus résistantes aux caries. Les dentistes peuvent accélérer le processus de reminéralisation grâce à l’application de vernis fluorés.

Chirurgie des tissus mous

La chirurgie des tissus mous peut être utilisée dans le cadre d’un plan de traitement complet pour les personnes souffrant de récession gingivale et d’hypersensibilité sur les racines exposées des dents. Les types les plus courants de chirurgies des tissus mous comprennent les greffes de gencives et la chirurgie plastique parodontale pour couvrir les racines des dents qui ont été exposées en raison de la récession gingivale, et pour remodeler les gencives et améliorer leur apparence générale. La chirurgie des tissus mous est généralement effectuée une fois qu’une personne n’a plus de trouble alimentaire actif.

Couronnes

Certaines dents qui ont été affaiblies et endommagées au-delà du point de réparation par obturation et reminéralisation peuvent être renforcées avec une couronne. Le processus de couronnement d’une dent implique une préparation mécanique de la dent endommagée et l’application d’un "capuchon" artificiel attaché avec du ciment dentaire. Ce capuchon, ou couronne, agit comme une nouvelle surface de mastication solide. Les matériaux utilisés pour fabriquer des couronnes vont de divers métaux à la céramique en passant par une combinaison des deux.

Une bonne santé dentaire est possible après un trouble de l’alimentation

Le rétablissement d’un trouble de l’alimentation est un processus qui implique un traitement pour l’état psychologique ainsi que pour tout le corps. Un dentiste peut guider les patients dans le rétablissement à travers le processus de récupération de leur santé orale. La réparation des dents endommagées n’est pas simplement une question d'esthétisme. Lorsque les dents sont renforcées et soignées, il y a un obstacle de moins à une alimentation saine.
Si vous ou quelqu’un que vous connaissez lutte avec des troubles de l’alimentation, il y a toujours de l’espoir. Assurez-vous que les soins dentaires fassent partie du plan de rétablissement complet.