déc. 15, 2023 - Minute de lectureMinutes de lecture

Pourquoi porter une gouttière dentaire ?

Les gouttières dentaires sont des dispositifs médicaux transparents et amovibles réalisés en résine, caoutchouc ou plastique et ajustés à la dentition du patient pour un effet protecteur (gouttières occlusales, gouttière du sportif) ou correctif (gouttières orthodontiques) ou pour contenir du produit blanchissant. Comment fonctionnent ces gouttières et sont-elles réellement efficaces ? Nous passons en revue chacune de ces fonctions.

Contenu

Les gouttières orthodontiques

Est apparue assez récemment dans le domaine d’application de l’orthodontie une nouvelle tendance : l’utilisation de gouttières dites orthodontiques c’est-à-dire appliquées à corriger le positionnement des dents quand elles se chevauchent, qu’elles sont mal alignées ou trop écartées. Le but : avoir un beau sourire ! On parle aussi de gouttières d’alignement. Elles sont conçues pour être invisibles ou difficilement détectables et offrent dans certaines indications une alternative aux bagues et appareils dentaires traditionnels peu esthétiques et gênant en bouche.

Fonctionnement de la gouttière orthodontique

A partir d’un examen clinique et radiographique préalable, l'orthodontiste ou le dentiste spécialisé en orthodontie confirme à son patient la pertinence d’une gouttière orthodontique. Photos et moulages de la dentition définissent la position initiale des dents. Toutes les données sont ensuite traitées par un logiciel d’orthodontie qui permet de simuler la position idéale recherchée.  Une société spécialisée dans la fabrication de ces « aligneurs » réalise ensuite les gouttières d’alignement.

Le principe de ces gouttières est le suivant : le déplacement des dents se fait en plusieurs étapes prises en charge successivement par chacune des gouttières. Une fois utilisée la première, on passe à la suivante, qui induit un nouveau déplacement infime propre à chaque dent, selon un rythme et une évolution définis par l’orthodontiste. La durée de traitement dépend de chaque situation de patient.

Simples d’utilisation, les gouttières d’alignement ont leurs inconvénients et leurs limites. Portées, elles altèrent la diction. Elles ne sont pas en mesure de corriger les gros défauts d’alignement qui passent par une rotation des dents ou des tractions complexes, défauts qui nécessitent le recours à des bagues dentaires. 

Le prix moyen d’un traitement par gouttière orthodontique se situe entre 600€ et 1100€ par semestre et sa durée de 18 à 24 mois. Seuls les patients de moins de 16 ans sont remboursés partiellement par la Sécurité sociale. Les plus de 16 ans peuvent bénéficier d’une aide de leur mutuelle.

Attention aux « aligneurs » vendus sur internet

Certaines sociétés vendent sur internet des gouttières d’alignement transparentes réalisées à partir de kits de moulage et photos de la mâchoire renvoyées par les clients. Le problème est que ces gouttières sont réalisées sans le diagnostic clinique et par radiographie du crâne, préalable à tout dispositif orthodontique. La Fédération Française d’Orthodontie alerte sur les dangers de ces « aligneurs » sans avis préalable ni suivi d’un orthodontiste, et qui peuvent aboutir à un bouleversement désastreux de la denture. La position des dents doit en effet être réévaluée toutes les 6 semaines pour fabriquer une nouvelle gouttière ajustée, suivi impossible à réaliser à distance.

Les gouttières contre le bruxisme et les douleurs occlusales

Le bruxisme est une cause courante du port de gouttière. Sachant qu’à ce jour, il n’existe pas de traitement permettant de stopper le bruxisme, la gouttière anti-bruxisme ou « gouttière occlusale » est considérée comme le seul moyen, simple et efficace, de limiter ses conséquences.

Qu’est-ce que le bruxisme ?

Le bruxisme correspond au serrement continu des mâchoires l’une contre l’autre – c’est-à-dire à la contraction des muscles masticateurs (qui servent à mâcher) – en dehors des repas et/ou au grincement intempestif des dents du bas contre les dents du haut. (1)

On estime que 10 à 15 % (1) des Français sont atteints de bruxisme, les enfants plus fréquemment que les adultes. On distingue le bruxisme de sommeil qui correspond à 80% des cas (1) du bruxisme d’éveil, pendant le jour.

Pendant la nuit, la force de serrage des muscles masticateurs est beaucoup plus puissante que dans la journée en situation vigile. Ce bruxisme nocturne survient généralement avant la phase de sommeil paradoxal et il est incontrôlable. En une nuit, une personne qui bruxe ou « bruxomane » peut frotter ses dents pendant 6 à 8 minutes. Les symptômes au réveil sont significatifs : les mâchoires sont serrées, douloureuses ; les joues, les tempes voire même l’avant des oreilles peuvent également être endoloris. Les patients ne sont pas toujours conscients de leur bruxisme et c’est souvent l’entourage qui leur signale des grincements de dents nocturnes. Les personnes « bruxomanes » sont également souvent victimes de migraines et de fatigue chronique. Le bruxisme de jour est moins problématique car il est soumis à la volonté qui permet de décrisper les mâchoires et limiter la pression exercée sur les dents.

Le diagnostic repose essentiellement sur le récit du patient et l’observation du niveau d’usure des dents. 

Quelles sont les causes du bruxisme ?

Le bruxisme est une pathologie multifactorielle qui repose sur deux grands facteurs, selon l’UFSBD (1) : une altération de l’occlusion et une manifestation psychosomatique.

L’occlusion est le rapport, mâchoires fermées, entre les dents antagonistes, c’est-à-dire entre les dents supérieures et les dents inférieures. Quand les dents sont bien agencées, c’est-à-dire avec le moins d’irrégularités et d’interférences possibles, l’occlusion est satisfaisante et permet d’assurer correctement la fonction des dents : mastiquer efficacement la nourriture. Une malocclusion désigne une mauvaise disposition des dents les unes par rapport aux autres.

Pour corriger les dysfonctionnements liés à la malocclusion, le corps, par le processus du bruxisme, cherche à supprimer les interférences gênantes entre les mâchoires. A force d’usure, il obtient un nivellement de la surface dentaire avec des conséquences plus que dommageables. Cf. encadré 1 : Les conséquences du bruxisme.

Les bruxomanes subissent souvent des troubles du sommeil et une situation de stress. Le stress produit en effet un surcroit d’énergie qu’ils évacuent en contractant leurs muscles. La consommation de tabac et d’alcool peut également augmenter les manifestations du bruxisme.


Quelles sont les conséquences du bruxisme ?

Le bruxisme altère la qualité des nuits et accélère l’usure des dents et des gencives. La pression exercée sur les deux mâchoires abrase et finalement use l’émail dentaire puis la dentine (la couche sous-jacente). Elle peut aller jusqu’à fissurer des dents, léser les prothèses dentaires en métal ou en céramique ou les plombages, puis les briser. Le bruxisme peut aussi contribuer à abîmer les gencives et les articulations temporo-mandibulaires et générer des douleurs articulaires et musculaires. Maux de têtes et douleurs cervicales sont également souvent le lot des bruxomanes (1).

L'érosion des dents liée au bruxisme est souvent plus sévère chez les patients qui ont également un reflux gastro-œsophagien. L’apnée du sommeil ou le somnambulisme, et/ou l’apnée obstructive du sommeil, sont également associés au bruxisme, sans que l’on sache précisément s’ils en sont des facteurs de risque ou des conséquences (5).


Fonctionnement de la gouttière occlusale

Des orthèses orales – les gouttières dentaires anti-bruxisme ou « gouttières occlusales » – sont couramment utilisées pour prévenir et limiter les conséquences du bruxisme sur la santé dentaire. Leur conception relève de l’expertise des chirurgiens-dentistes, dont certains sont spécialisés dans le bruxisme, ou encore de l’orthodontiste. Ce sont ces professionnels qui font réaliser sur mesure des gouttières spéciales bruxisme.

Comment agissent ces gouttières occlusales ? Leur rôle est de protéger les arcades dentaires en créant une barrière physique entre les deux mâchoires afin d’éviter leur contact répété et traumatique et répartir la pression que les muscles masséters exercent sur les dents.

Le professionnel prend dans un premier temps l’empreinte de la dentition avec un moulage classique ou numérique. Cette empreinte est transmise à un prothésiste dentaire et plusieurs allers retours avec lui peuvent être utiles pour ajuster la gouttière à la denture du patient.

Selon la typologie faciale et la denture du patient, la gouttière de bruxisme se clipse sur les dents du haut ou sur les dents du bas. Elle se porte le plus souvent la nuit mais il est conseillé aux patients souffrant d’un bruxisme sévère de la porter également le jour.

Combien de temps se porte une prothèse occlusale ? Parfois, un port temporaire peut régler un problème de bruxisme qui serait épisodique. Mais si le problème de mauvaise occlusion n’est pas résolu et le stress permanent, les prothèses anti-bruxisme se portent à vie.

Le prix d’une gouttière de bruxisme ou gouttière de traitement d’une malocclusion varie d’un chirurgien-dentiste à l’autre mais coûte en moyenne 300 €. Les médecins conventionnés facturent 172,80€ pour la gouttière elle-même plus un acte médical de 130€ en moyenne. La complémentaire santé prend en charge les dépassements d’honoraires partiellement ou en totalité (5). Les gouttières de bruxisme doivent être renouvelées dès qu’elles sont trop usées pour assurer leur fonction. 


Autres approches du bruxisme

Fortement lié au stress et à l’anxiété, le bruxisme peut être soulagé par des techniques de sophrologie, relaxation ou méditation. Face à des destructions dentaires déjà avancées, qui gênent le bon fonctionnement de la dentition ou provoquent des difficultés esthétiques, les chirurgiens-dentistes peuvent proposer des solutions réparatrices telles que la pose de prothèses dentaires. 


Comment entretenir une gouttière dentaire ?

Pour prolonger la durée de vie d’une gouttière, quelle que soit sa fonction, il convient de la brosser avec du savon chaque jour pour la nettoyer et l’empêcher de jaunir. Un bain de bouche antibactérien chaque semaine permet de la garder saine. 


Autres gouttières

Gouttière de fluoration en prévention des caries

La gouttière de fluoration s’adresse aux patients à risque carieux élevé. Par exemple, elle peut être prescrite à ceux en radiothérapie appliquée à la face et au cou car elle apporte à la dentition le fluor nécessaire à la prévention des caries. En effet, ce traitement de radiothérapie, en altérant la production de salive, augmente le risque de caries. Ce sont généralement les services de stomatologie des hôpitaux qui fabriquent ces gouttières, entièrement prises en charge par la Sécurité sociale.

Gouttière d’éclaircissement

La gouttière d’éclaircissement est remplie d’un gel aux propriétés blanchissantes souvent à base de peroxyde d’hydrogène destiné à éclaircir par contact prolongé la couleur de l’émail dentaire. Une consultation préalable chez le dentiste est nécessaire pour vérifier l’absence de caries, de dents fêlées ou de problèmes de gencives, contre-indications majeures.

Les tarifs moyens pour une gouttière avec son produit de blanchiment sont de 400 à 800 euros. Il n’y a pas de remboursement de la Sécurité sociale.

Protège-dents pour les sportifs

La gouttière du sportif ou « protège-dent » protège le sportif des chocs sur les dents auxquels il est exposé lors de certaines pratique sportives telles que les sports de ballon et surtout les sports de combat qui en imposent le port.

Son prix varie de 300 et 600 euros en fonction du sport pratiqué.

Les gouttières sont-elles efficaces ?

Les gouttières dentaires sont des dispositifs médicaux discrets, modernes et efficaces. Pour être efficaces et sans danger, elles doivent être prescrites par un chirurgien-dentiste et être utilisées selon ses consignes en termes d’horaires de port et d’entretien. Une bonne hygiène dentaire est par ailleurs indispensable.

 

Sources :

1) https://www.ufsbd.fr/wp-content/uploads/2013/08/Fiche-Bruxisme.pdf

2) https://www.dentalespace.com/patient/grince-dents-nuit-bruxisme-pourrait-etre-cause-de-maux-de-tetes-de-douleurs-a-machoire/

3) https://dentego.fr/conseil-et-preventions/locclusion-dentaire-definition-et-particularites/

4) https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-dentaires/symptômes-des-pathologies-dentaires-et-buccales/bruxisme

5) https://selectra.info/assurance/mutuelle-sante/remboursement/gouttiere-dentaire

6) https://www.allodocteurs.fr/j-ai-mal-aux-dents-des-gouttieres-pour-des-dents-bien-alignees-27136.html

7) https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-sante-du-quotidien/2811331-gouttiere-alignement-dentaire/

Découvrez d'autres articles