Vous êtes actuellement sur:

G.U.M Belgique

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • International
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Suède

Brossage des dents : les erreurs les plus fréquentes

Couple se brossant les dents

En matière de soins bucco-dentaires, les erreurs sont fréquentes. Pourtant, le nettoyage quotidien de sa bouche et de ses dents est une démarche qui concerne non seulement la cavité buccale, mais également le bien-être et la santé générale de son corps. Procéder à un nettoyage complet avec les outils adaptés est donc fondamental.

Dans cet article, nous allons vous décrire les erreurs les plus courantes en matière de brossage avant de vous donner nos conseils et astuces.

Les soins bucco-dentaires au quotidien visent à empêcher l’accumulation de plaque dentaire, et ainsi d’éviter l’apparition de tartre (plaque calcifiée), de caries ou encore de maladies de gencives. Pour une prévention efficace, il est important d’éviter certains pièges et de combattre certaines idées reçues.

Utiliser une brosse à dents qui n'optimise pas l'efficacité du brossage

Les gestes inadaptés du brossage des dents

N'utiliser que la brosse à dents

Ne pas choisir un dentifrice en fonction de son état bucco-dentaire

Choisir un bain de bouche qui contient de l'alcool

 

Utiliser une brosse à dents qui n’optimise pas l’efficacité du brossage

Nous avons à notre disposition tout un ensemble d’outils qui nous aident à maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire. Tout d’abord : la brosse à dents.

L’une des erreurs les plus fréquentes est le choix de la mauvaise brosse à dents.

En cas de doute n’hésitez pas à en parler avec votre dentiste qui vous conseillera ainsi sur la brosse à dents la mieux adaptée à vos dents et vos gencives.

La taille de la tête de la brosse à dents est importante pour un brossage efficace. Les têtes de brosse à dents sont généralement Normale, Compacte ou Ultra-compacte. Une brosse à dents dont la tête est trop grande n’atteindra pas facilement les surfaces dentaires situées côté joues, et encore plus difficilement les dents arrière de l'arcade supérieure.

La brosse à dents compacte est idéale pour la plupart des adultes.

Une caractéristique de choix très importante concerne les brins. Il en existe différents types selon leur rigidité :

-          Durs

-          Medium

-          Souples

-          Ultra-souples

Beaucoup de personnes pensent que les brins durs permettent d’enlever plus de plaque : c’est FAUX ! Les brins durs peuvent causer des dommages importants comme une rétractation des gencives ou une érosion de l’émail, sources de sensibilité dentaire, et peut entraîner des saignements des gencives.

Une élimination efficace de la plaque est conditionnée aux bons gestes de brossage et non à des brins durs. En réalité, plus les brins sont souples, plus ils facilitent le brossage de vos dents.

Les brins souples conviennent aux personnes qui ont l’émail ou des gencives fragiles. Il existe également des brins ultra-souples pour les personnes qui souffrent de sensibilité dentaire ou de problèmes de gencives.

Leur souplesse leur permet d’atteindre plus facilement les espaces interdentaires et même les zones plus difficiles d’accès. Les brosses à dents aux brins souples et ultra-souples sont les plus recommandées par les dentistes car elles permettent un brossage efficace sans endommager l’émail et sans irriter les gencives.

Une autre erreur très fréquente concernant l’utilisation de la brosse à dents est de la garder trop longtemps. N’oubliez pas qu’il est important de changer sa brosse à dents tous les 3 mois maximum pour garantir l’efficacité des brins, ou bien après avoir été malade (grippe, angine…) car les microbes peuvent y survivre quelques temps.

 

Les gestes inadaptés du brossage des dents

La deuxième erreur de brossage la plus fréquente concerne le mouvement

En effet, les gestes à effectuer avec une brosse à dents sont d’une importance primordiale pour le résultat final.

Effectuer un brossage correct n’est pas aussi simple que cela et doit être répété tous les jours avec la même précision.

Beaucoup de personnes font un geste à l’horizontal de droite à gauche pour se brosser les dents : FAUX PAS ! Il est conseillé d’effectuer des mouvements en rouleau, en allant toujours de la gencive vers la dent (du rose vers le blanc) en formant un angle de 45° avec la gencive : cela vous permet d’éliminer efficacement la plaque dentaire y compris dans le sillon gingival, la partie située entre la dent et la gencive.

On pense aussi à effectuer un brossage de la langue : cette étape est très souvent oubliée. Pourtant, les bactéries ont tendance à s’accumuler sur la langue et à l’intérieur des joues. Pour se faire, nous vous recommandons d’utiliser notre gratte-langue GUM Halicontrol, une fois par jour, de préférence après le brossage du matin

 

N’utiliser que la brosse à dents

Le brossage avec la brosse à dents n’éliminant que 50% de la plaque dentaire, les espaces interdentaires doivent bénéficier d’une attention particulière pour éviter que les bactéries et débris alimentaires ne s’accumulent. Il est donc important de compléter votre brossage par l’utilisation d’accessoires interdentaires adaptés.

Les études montrent qu’un nettoyage interdentaire régulier aide à éliminer jusqu’à 20% de plaque en plus du brossage seul. C’est un geste à intégrer à son quotidien. Chez GUM, nous avons créé une gamme de solutions complètes et faciles d’utilisation comme nos brossettes interdentaires, bâtonnets interdentaires et fils dentaires.

 

Ne pas choisir un dentifrice en fonction de son état bucco-dentaire

L’une des erreurs les plus courantes est de penser que plus vous utilisez du dentifrice, plus le nettoyage sera efficace. Or, une quantité excessive de dentifrice est inutile. La bonne quantité de dentifrice, c’est l’équivalent de la taille d’un petit pois !

Il est important de savoir quel dentifrice choisir et lequel éviter en fonction de son état bucco-dentaire.

Vous saignez fréquemment des dents ? C’est un signe de maladie parodontale, nécessitant un dentifrice avec une action antiseptique. Vous êtes sensible au chaud ou froid ? Les collets de vos dents sont exposés aux stimuli, et il vous faut un dentifrice pour désensibiliser les terminaisons nerveuses ou obstruer les tubuli de la dent. Vous n’avez pas de souci particulier mais souhaitez prévenir tout problème ? Vous avez besoin d’un dentifrice qui aura au minimum du fluor pour prévenir des caries, et une action bénéfique pour les tissus gingivaux, avec par exemple des anti-oxydants.

Les dentifrices blanchissants sont à utiliser avec précaution. Pourquoi ? Parce qu’ils contiennent des produits abrasifs qui peuvent agresser l’émail et donc endommager vos dents. Ils doivent être utilisés rarement, seulement sur de courtes périodes et sont à éviter si vous souffrez de sensibilité dentaire, d’érosion ou si vous avez des problèmes de gencives.

Il est recommandé d’utiliser un dentifrice qui contient du fluor. C’est un micro minéral que l’on retrouve naturellement dans des aliments comme les feuilles de thé, certains fruits et légumes ou le riz. C’est un composant qui permet de renforcer les tissus osseux et de protéger et renforcer l’émail de nos dents ; c’est pourquoi il est très souvent présent dans les dentifrices.

 

Choisir un bain de bouche qui contient de l’alcool

Il est enfin important de bien choisir son bain de bouche qui complète le nettoyage des dents et des gencives et l’élimination des résidus alimentaires et des bactéries, en atteignant l’ensembles des zones de la bouche.

Tous les bains de bouche ne sont pas identiques. Très fréquemment, le choix est basé sur le prix ou un emballage très attrayant, mais un bain de bouche efficace doit être choisi en fonction de ses ingrédients et de ses besoins.

Si l’on recherche une activité antibactérienne pour un effet traitant, en cas de problèmes de gencives par exemple, on s’orientera vers un bain de bouche antiseptique, à utiliser sur une durée limitée

Un bain de bouche qui contient de l’alcool est plus efficace : c’est FAUX ! Il existe des antiseptiques, comme la chlorhexidine, agent antibactérien de référence, qui assurent une élimination efficace des bactéries. L’absence d’alcool vous permettra d’effectuer un bain de bouche plus longtemps sans être désagréable ou piquant en bouche et sans l’assécher.

 

Pour votre hygiène bucco-dentaire, voici quelques articles avec des conseils pratiques :

Comment utiliser du fil dentaire ?

Pourquoi devrais-je nettoyer entre mes dents ?

Comment nettoyer entre ses dents ?

Pourquoi prêter attention à la plaque dentaire

Nous utilisons des cookies pour veiller à ce que nous vous donnons la meilleure expérience sur notre site Web. Pour ce faire, nous nous souvenons et stocker des informations sur la façon de l’utiliser. Cela se fait à l’aide de simples fichiers textes appelés cookies qui sont assis sur votre ordinateur. En fermant ce message ou naviguer vers une autre page de ce site Web, vous acceptez nos "cookies" sur ce dispositif conformément à notre politique de cookie sauf si vous avez désactivé les.