Vous êtes actuellement sur:

G.U.M Belgique

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • Royaume-Uni
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • Suède
femme souriante et brossette interdentaire

La brossette interdentaire pour une bouche saine

Saviez-vous que les maladies parodontales commencent très souvent dans les espaces interdentaires ? En effet, ces interstices entre les dents sont négligés par le brossage classique tout simplement parce que la brosse à dents ne peut y accéder. Le seul moyen de nettoyer l’intégralité de votre dentition est d’utiliser un accessoire interdentaire tel que la brossette interdentaire.

Moins connue que le fil dentaire ou le bon vieux « cure-dent », insuffisamment utilisée, la brossette interdentaire a pourtant toute sa place dans l’hygiène bucco-dentaire, en prévention des caries et des maladies des gencives. Un point complet sur son utilité et son usage optimal pour vous encourager à l’adopter dans votre routine de soins dentaires quotidiens.

Qu’est-ce qu’une brossette interdentaire ?

Pourquoi utiliser une brossette interdentaire ?

Comment choisir sa brossette interdentaire ?

Comment utiliser une brossette interdentaire ?

Quand changer sa brossette interdentaire ?

Qu’est-ce qu’une brossette interdentaire ?

La brossette interdentaire est un accessoire d’hygiène dentaire qui vient compléter l’usage de la brosse à dents. Constituée d’un manche prolongé par une petite partie métallique (ou « toron ») à laquelle sont fixés des brins, elle ressemble à un petit goupillon.

La brossette interdentaire permet d’atteindre des zones difficiles d'accès ou même inaccessibles avec la brosse à dents. Sachez que le brossage des dents, même avec une brosse à dents électrique, peut correctement nettoyer seulement 50% des surfaces dentaires. Le reste est négligé, notamment les zones interdentaires, c’est-à-dire les zones entre les dents, véritables niches d’accumulation de bactéries. C’est là précisément le rôle de la brossette interdentaire : elle se glisse dans ces interstices dentaires oubliés, et parvient à déloger les résidus alimentaires. Ainsi, le seul moyen d’éliminer la majorité de la plaque dentaire est d’ajouter au brossage des dents classique le passage d’une brossette interdentaire.

Petit cours d’anatomie : les 5 faces de la dent

La face occlusale est la surface horizontale permettant la mastication

La face externe ou « vestibulaire » correspond au côté « joue » des dents

La face interne est orientée vers l’intérieur de la bouche ; elle est dite « palatine » (vers le palais) pour les dents du haut et « linguale » (vers la langue) pour les dents du bas 

Les faces interdentaires dites « face mésiale » pour l’avant de la dent et « face distale » pour leur partie arrière.

La brosse à dents ne peut atteindre que les trois premières faces. Seule la brossette interdentaire accède aux deux autres faces. 

Pourquoi utiliser une brossette interdentaire ? 

La brossette interdentaire est un outil très efficace pour assurer des soins dentaires complets au quotidien, ou en prévention des pathologies bucco-dentaires.

Brossette interdentaire pour une prévention bucco-dentaire élémentaire

Petit rappel indispensable : la plaque dentaire est constituée des débris alimentaires résiduels, de bactéries et de la salive déposés chaque jour sur les dents. En présence de sucre, ces bactéries produisent des substances acides, corrodent l’émail des dents et abîment les gencives. Si cette plaque dentaire n’est pas nettoyée après les repas, elle s’accumule jour après jour, pouvant provoquer des gingivites ou pathologies de la gencive. Cette plaque peut se calcifier et devenir ce que l’on appelle le tartre. Il peut en découler de nombreux désagréments : sensibilité dentaire, mauvaise haleine (halitose), caries, jaunissement des dents, saignements des gencives, voire déchaussement des dents. Et ce que l’on sait moins mais qui est largement avéré : une hygiène dentaire insuffisante peut avoir un impact non négligeable sur la santé générale, favorisant par exemple certaines maladies cardiovasculaires.

Une fois formé, ce tartre ne peut être éliminé que par un détartrage opéré par un chirurgien-dentiste.

La brossette interdentaire ajoute son action à celle de la brosse à dents pour empêcher l’accumulation de la plaque dentaire, responsable du tartre. Elle est ainsi recommandée à tous pour maintenir une santé optimale des dents et des gencives, et garder un joli sourire.

Gencives saines

La brossette interdentaire en cas de maladies parodontales, de traitements d’orthodontie ou de port de prothèses dentaires

La brossette interdentaire est également une réponse incontournable en cas de symptômes liés à des pathologies parodontales, c’est-à-dire touchant les gencives et à un stade avancé, leur support osseux. Elles provoquent entre autres une rétractation de la gencive qui crée des petites cavités entre les dents ou augmente les espaces interdentaires.

L’apparition d’un gonflement des gencives, de saignements, d’une sensibilité dentaire aux aliments chauds, froids ou sucrés, des dents qui se déchaussent…Tout cela doit vous alerter : c’est le signe que votre hygiène dentaire peut être insuffisante et que vous pourriez souffrir de maladie parodontale. Mais même une simple mauvaise haleine ou des espaces qui augmentent entre les dents sont des symptômes que vous devez prendre en compte et enrayer.

La brossette interdentaire est un accessoire précieux pour maintenir la santé de votre dentition, éviter les récidives des gingivites. En cas de traitement parodontal, elle permet de ralentir la dégradation des tissus parodontaux, et donc la progression de la maladie.

Le port de bagues orthodontiques ou de tout appareil dentaire est une indication parfaite pour les brossettes interdentaires. Elles s’avèrent indispensables car elles éliminent les résidus de nourriture accrochés aux bagues.

En présence d’implants dentaires ou autres prothèses dentaires, la brossette interdentaire permet de procéder à un nettoyage minutieux de la muqueuse péri-implantaire afin d’éviter une mucosite péri-implantaire ou une péri-implantite, inflammation des gencives qui se développe à la base de l’implant et génère saignements des gencives ou suppuration avec perte osseuse.

Les couronnes dentaires et les bridges exigent la même rigueur hygiénique que les implants. Seule la brossette interdentaire sera capable de glisser partout ses brins afin d’éviter que des débris alimentaires ne restent coincés.

Comment choisir sa brossette interdentaire ?

Certaines brossettes interdentaires sont conçues pour les patients aux dentitions saines, d’autres pour les patients portant des appareils orthodontiques ou souffrant de maladies gingivales.

Dans tous les cas, l’avis du chirurgien-dentiste vous permettra de faire le choix le plus judicieux.

Les différentes sortes de brossettes interdentaires

Quelles que soient votre configuration dentaire ou votre éventuelle problématique parodontale, il existe la brossette interdentaire qui satisfera vos attentes et optimisera vos soins dentaires.  Il existe en effet une grande variété de brossettes interdentaires qui diffèrent par la forme de leur manche et les caractéristiques de leur tête. Certains modèles proposent des « plus » significatifs qui apportent confort et sécurité.

Quel manche choisir ? 

Si vos mains sont agiles, la brossette interdentaire la plus classique vous conviendra : son manche, petit, se tient entre deux doigts et permet un nettoyage interdentaire de précision. Si vous êtes attaché au geste de la brosse à dents classique, optez pour un manche de même taille que votre brosse à dents. Une brossette interdentaire angulée vous offrira cependant un peu plus d’ergonomie car son manche coudable permet d’accéder plus facilement aux dents postérieures. Le manche des brossettes interdentaires est en général en plastique, plus ou moins flexible et souvent antidérapant pour une meilleure prise en main.

Quelle taille de brossette choisir ?

Le diamètre de la brossette est le premier paramètre à prendre en compte dans le choix de votre brossette interdentaire. Il devra correspondre à l’importance de vos espaces interdentaires. Mais comme vous n’avez pas deux écartements identiques d’une dent à l’autre, plusieurs diamètres de brossette peuvent être nécessaires pour nettoyer votre bouche.

Une brossette trop fine ne parviendra pas à frotter contre les faces interdentaires et à bien « accrocher » les débris alimentaires et la plaque dentaire. De plus, elle se déformera et perdra son efficacité. Au contraire, si la brossette choisie est trop épaisse, vous risquerez de blesser la gencive en forçant le passage entre les dents.

La plupart des gammes proposent des brossettes de différents diamètres, pour s’adapter à tous les types d’espaces. Si vous n’êtes pas très sûr de vous, il est plus prudent d’adopter un diamètre plus petit, au moins pour commencer.

Brossettes interdentaires GUM TRAV-LER différentes tailles

D’autres éléments sont à considérer pour que votre brossette interdentaire soit efficace et indolore : la forme des brins de la brossette, leur dureté et leur matière.

Les brins constituant la tête de brossettes interdentaires peuvent être ronds ou triangulaires. Ces derniers élimineraient jusqu’à 25% de plaque en plus que les brins de forme cylindriques. 

Les brossettes interdentaires sont proposées parfois avec des petites sophistications qui représentent une vraie valeur ajoutée : des brins imprégnés de chlorhexidine pour éviter la prolifération des bactéries, ou avec capuchon pour protéger leur extrémité entre chaque utilisation et servir d’extension pour le manche pour aller dans les zones postérieures de la bouche. Enfin, des têtes orientables à 90 degrés facilitent elles-aussi l'accès aux zones postérieures. Cette liste n’est pas exhaustive !

Comment utiliser une brossette interdentaire ?

Vous l’avez compris, vous avez tout intérêt à intégrer la brossette interdentaire dans votre rituel d’hygiène dentaire. Mais à quelle fréquence l’utiliser ? Quels sont les bons gestes à adopter pour en tirer tout le bénéfice attendu ? Comment prendre soin de sa brossette et à quel moment la changer ?

Comment utiliser la brossette interdentaire ?

Utilisez une brossette interdentaire après chaque brossage avec la brosse à dents.

Après avoir choisi la brossette de diamètre approprié, insérez doucement votre brossette interdentaire entre vos dents et glissez-la horizontalement et délicatement. Faites un ou deux va-et-vient. La tête de la brossette doit légèrement résister entre vos dents pour éliminer efficacement la plaque.

Pour atteindre les dents du fond, incurvez la brossette et répéter les gestes précédents, toujours depuis la face externe des dents. Changez de diamètre de brossette si besoin.

Une minute suffit pour faire le tour de votre bouche. Attention : ce geste doit être mesuré car si vous forcez le passage entre les dents ou si votre geste est trop rude, vous risquez de blesser la gencive entre les dents appelée « papille interdentaire ». Si vous faites saigner vos gencives, c’est que cet accessoire n’est pas adapté (de petits saignements peuvent apparaître les premiers jours d’utilisation mais ne doivent pas perdurer au-delà). Le fil dentaire, plus fin, vous conviendra peut-être mieux.

Comment utiliser une brossette interdentaire

Si vous avez un appareil orthodontique, passez la brossette sur le côté de chaque bague et le long du fil orthodontique après chaque brossage.

Comment nettoyer sa brossette interdentaire ?

Inutile de laver votre brossette interdentaire. Tout comme votre brosse à dents, elle doit simplement être rincée après chaque utilisation. Posez-la verticalement tête en haut pour la faire sécher. Les bactéries prolifèrent en effet plus facilement sur des surfaces humides. Si vous devez la transporter, couvrez votre brossette interdentaire de son capuchon de protection.

Quand changer sa brossette interdentaire ?

La durée de vie de votre brossette interdentaire dépend évidemment de l’intensité de l’usage que vous en faites. Si vous l’utilisez tous les jours comme recommandé, sur plusieurs zones, les brins s’usent plus vite. Au bout de 7 à 10 jours, ils sont déformés et la performance de votre brossette diminue. Il est temps de la changer.

Jetez en revanche votre brossette interdentaire dès que son manche ou sa tête sont altérés, ou bien encore si vous avez été malade (comme pour votre brosse à dents).

Nous utilisons des cookies pour veiller à ce que nous vous donnons la meilleure expérience sur notre site Web. Pour ce faire, nous nous souvenons et stocker des informations sur la façon de l’utiliser. Cela se fait à l’aide de simples fichiers textes appelés cookies qui sont assis sur votre ordinateur. En fermant ce message ou naviguer vers une autre page de ce site Web, vous acceptez nos "cookies" sur ce dispositif conformément à notre politique de cookie sauf si vous avez désactivé les.