Vous êtes actuellement sur:

G.U.M Belgique

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • Royaume-Uni
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • Suède
Boissons sucrées

Les aliments mauvais pour les dents

Notre alimentation affecte l’ensemble de notre corps, y compris l’état de nos dents. Contrairement à ce que vous pourriez penser, la liste des substances nocives pour conserver une bonne hygiène dentaire ne s’arrête pas aux produits sucrés. Afin de conserver une bouche saine, retrouvez ci-dessous les aliments néfastes pour les dents qu’il vaut mieux limiter ou exclure de vos habitudes de consommation.

Sucre ? Oui, mais ce n'est pas tout !

Le sucre, et plus particulièrement le saccharose, couramment associé à divers aliments, a un effet négatif important sur la santé dentaire. Il nourrit les bactéries, leur permettant de se multiplier. Cette prolifération des bactéries a pour conséquence la déminéralisation des dents, ce qui augmente fortement le risque de développer des caries.

Il faut savoir que le sucre ne se trouve pas uniquement dans les produits sucrés. Présents sous différents noms, les glucides sont ajoutés à de nombreuses compositions durant le processus de production. On en retrouve par exemple dans le ketchup, le pain, la charcuterie et bon nombre de plats préparés.

Effectivement, le sucre nuit à la santé générale et à la santé orale. Cependant, il n’est pas le seul ingrédient à avoir des effets nocifs. D’autres aliments, moins connus, sont eux aussi à éviter car susceptibles d’endommager vos dents. Il est utile de les identifier pour avoir conscience de leur présence dans votre alimentation quotidienne et ainsi limiter leur consommation.

Agrumes - acides nocifs

Les agrumes sont riches en vitamines, en minéraux et en antioxydants. Leurs qualités nutritives ne sont plus à prouver, mais qu’en est-il pour nos dents ? Les grandes quantités d’acides qu’ils contiennent entraînent l’érosion de l’émail et sa déminéralisation. Un contact régulier avec des substances acides rend l’émail plus fragile et plus susceptible de se décolorer. Il peut également causer des problèmes de sensibilité dentaire.

Naturellement, cela ne signifie pas qu’il faut exclure les agrumes de votre alimentation. Quelques gestes simples permettent de protéger vos dents de l’action des acides. Après consommation d’un agrume, pensez par exemple à vous rincer la bouche à l’eau plate. Cela réduit considérablement les risques, notamment de décoloration. Il est aussi conseillé de vous brosser les dents au moins 30 minutes après avoir mangé un agrume. En effectuant un brossage sans attendre, vous pourriez au contraire aider les acides à pénétrer dans l’émail. Il est donc préférable de laisser le temps à la salive de faire son travail. Vous limitez ainsi l’exposition de vos dents au danger des résidus acides.

Autre astuce bonne à savoir : en buvant des jus d’agrumes avec une paille (durable), vous réduisez le contact et donc l’impact des acides d’agrumes sur vos dents.

Collations croustillantes - résidus dans les espaces interdentaires

Les produits de collation sont généralement connus pour nuire au maintien d’un poids sain. Il se trouve qu’ils ne sont pas non plus sans effet pour les dents. Ce n’est pas seulement leur composition qui est importante, mais aussi leur consistance qui génère de nombreux résidus alimentaires.

Les collations sous forme de chips (en particulier au goût salé ou épicé) ne sont pas concernées par la teneur en glucides. En revanche, elles sont principalement constituées d’amidon. Ce dernier se décompose en sucres au contact des enzymes présentes dans la salive. Comme dit plus haut, les glucides favorisent le développement des bactéries qui fragilisent l’émail dentaire et peuvent causer des caries.

Les encas croustillants ont tendance à coller aux dents. En étant broyés lors de la mastication, ils libèrent de minuscules particules qui s’accrochent dans les espaces interdentaires (entre les dents ou sous la gencive). Ces résidus forment des conditions idéales pour la multiplication de micro-organismes et la formation de plaque dentaire.

Alcool - production de salive réduite

Boire régulièrement de l’alcool est mauvais pour votre santé bucco-dentaire. Cela a pour effet de réduire considérablement la sécrétion de salive. Chargée de protéger votre bouche, elle contient des substances qui préservent et régénèrent les muqueuses. Par conséquent, une quantité réduite de salive diminue son efficacité et augmente les risques de caries, d’infections et d’inflammations.

Les conséquences de l’alcool sur l’hygiène dentaire dépendent de l’importance de sa consommation. De forts excès peuvent favoriser la formation d'ulcérations, d’érosions dentaires, d’infections ou d’inflammations. Si les abus d'alcool sont de longue date, le risque de cancer de la bouche est également accru. Là encore, les alcools avec une teneur élevée en sucres endommagent les dents et sont à l’origine de problèmes bucco-dentaires.

Quel que soit le type d’alcool consommé, son pH acide ne correspond pas à celui de votre bouche qui s’en retrouve diminué. Une consommation régulière affecte négativement l’émail et a une incidence sur le développement de caries.

Boissons gazeuses - émail fragilisé

Les boissons gazeuses et isotoniques sont nocives pour votre santé dentaire car elles contiennent des substances agressives pour vos dents. D’abord, ces produits sont saturés en dioxyde de carbone (grâce auquel ils sont gazéifiés) et ainsi responsables de l’érosion de l’émail, ce qui entraîne un affaiblissement significatif des dents. De plus, ils contiennent généralement de grandes quantités de sucres. Encore une fois, le sucre nourrit les bactéries responsables notamment des caries. Ce type de produits contient aussi souvent du caramel, qui se dépose à la surface des dents.

Les boissons sans sucre ajouté ne sont pas une meilleure alternative. Au contraire, leur teneur en acide citrique et phosphorique augmente le pH de la bouche et endommage l’émail.

Consommées fréquemment et en grande quantité, les boissons gazeuses sont à l’origine de la décoloration dentaire. Il faut également faire attention aux sodas à l’orange ou orangeades. En boire trop régulièrement peut rendre les dents jaunes ou grises. Les couleurs et arômes artificiels utilisés sont de plus susceptibles de déclencher des allergies.

Enfin, sachez que lorsque les boissons gazeuses sont consommées très fraîches, directement sorties du réfrigérateur ou avec beaucoup de glaçons, elles provoquent de microfissures sur la surface de l’émail. Ce sont des conditions idéales pour le développement des bactéries et cela peut s’accompagner d’une sensibilité dentaire douloureuse.

Pain blanc - effet sournois de l’amidon

Parce qu’il n’est pas considéré comme un aliment sucré, vous pourriez le penser sans danger pour votre santé bucco-dentaire. Mais il faut se rappeler que le sucre n’est pas le seul ennemi de vos dents. Ce type de produit contient de l’amidon qui a un effet négatif sur le pH de la bouche. Il entraîne une réaction acide et la déminéralisation de l’émail dentaire.

Il a été constaté que les produits contenant à la fois du saccharose et de l’amidon ont des conséquences encore plus importantes que ceux sans amidon. Ils favorisent le développement de lésions carieuses. C’est une information à retenir afin de ne pas manger trop souvent des produits de boulangerie ou des confiseries (gâteaux, beignets, biscuits, petits pains sucrés, etc.).

Le contenu présenté ci-dessus vise à promouvoir les connaissances générales sur la santé bucco-dentaire et ne se substitue pas à l'opinion professionnelle ou au diagnostic médical. Consultez toujours un médecin ou un pharmacien en cas de problèmes de santé.

Consultez nos autres conseils pratiques autour de l’hygiène dentaire :

Idées de goûters sains pour l'école

Comment nettoyer entre les dents

Comment se brosser les dents

Nous utilisons des cookies pour veiller à ce que nous vous donnons la meilleure expérience sur notre site Web. Pour ce faire, nous nous souvenons et stocker des informations sur la façon de l’utiliser. Cela se fait à l’aide de simples fichiers textes appelés cookies qui sont assis sur votre ordinateur. En fermant ce message ou naviguer vers une autre page de ce site Web, vous acceptez nos "cookies" sur ce dispositif conformément à notre politique de cookie sauf si vous avez désactivé les.