Vous êtes actuellement sur:

G.U.M Belgique

Pour trouver un point de vente, merci d'indiquer votre pays & votre langue. Vous serez redirigé vers le site de votre pays.

  • Royaume-Uni
  • Belgique
  • Allemagne
  • Danemark
  • Espagne
  • Finlande
  • France
  • Grèce
  • Italie
  • Pays-Bas
  • Pologne
  • Portugal
  • Suède

Qu'est-ce qu'une carie dentaire ?

Lorsque l’on parle de carie dentaire, on se réfère à une maladie infectieuse qui se traduit par une destruction progressive de la dent par des bactéries. Elle est la conséquence, la plupart du temps, de soins bucco-dentaires incomplets. Dans cet article, vous apprendrez comment se forme une carie, quels en sont les symptômes et les conséquences et comment prévenir ce problème en adoptant un rituel bucco-dentaire quotidien.

carie dentaire, patient chez le dentiste

Comment se forme la carie dentaire

Comment reconnaître une carie

Symptômes et conséquences des caries

L'importance des soins bucco-dentaires dans la prévention des caries

Questions / Réponses

Comment se forme la carie dentaire

Si les soins bucco-dentaires ne sont pas correctement effectués tous les jours, il est très probable que les bactéries, qui s’accumulent à la surface des dents, sur les gencives et à l'intérieur des joues, entraînent la formation de la plaque dentaire. Non éliminée, elle peut devenir ensuite du tartre (plaque calcifiée) et peut entraîner la formation de caries via les acides qu’elles produisent...

En effet, une fois les bactéries « accrochées » à la dent, elles vont s’attaquer à sa structure : l’émail puis la dentine. Si rien n’est fait, la carie peut alors continuer sa destruction de la dent en atteignant la pulpe dentaire et les tissus autour de la dent : cela devient alors très douloureux et s’avérer dangereux pour votre santé générale (risque d’infection généralisée notamment).

Outre le nettoyage des dents, l’alimentation est également d'une grande importance, en particulier dans la formation de caries chez les enfants. La consommation d'aliments très sucrés (boissons, bonbons, gâteaux, etc…) fournit ce dont les bactéries ont besoin pour produire des acides qui attaquent l'émail. Attention, les sodas sans sucre ne sont pas non plus les amis des dents : très acides eux-mêmes, ils favorisent l’érosion de l’émail et donc le fragilisent.

Anatomie d'une dent

Comment reconnaître une carie

En portant un regard attentif à votre bouche, vous pourrez vous rendre compte de la formation d’une carie, surtout lorsqu’il s’agit des dents facilement visibles (beaucoup moins évident pour les molaires).

Un petit trou de couleur foncée dans la dent peut être un premier signe. Même si vous ne ressentez pas de douleur ou d’inconfort en mangeant ou buvant, les bactéries sont déjà présentes sur la dent et initient le processus de déminéralisation de l’émail. Identifiée rapidement, elle peut être traitée par votre dentiste.

La plupart du temps, il est difficile pour nous de repérer une carie, si elle est située sur une dent du fond de la bouche ou bien présente sur une face non visible de la dent (face cachée entre deux dents en particulier).

Si vous ne remarquez pas de tache mais commencez à ressentir une sensibilité, voire une douleur, cela signifie que les bactéries ont endommagé l’émail et ont atteint la dentine.

Si la carie n’est pas traitée, elle peut atteindre la pulpe et l'apex (racine de la dent) : dans ce cas, elle peut donner lieu à une pulpite (inflammation de la pulpe dentaire), appelée communément « rage de dent », très douloureuse, nécessitant en général la dévitalisation de la dent. Si les bactéries atteignent les tissus autour de la dent (os, ligament, gencive), un abcès se forme, qui entraînera en général l’extraction de la dent.

Symptômes et conséquences des caries

Lors de la formation d’une carie sur la dent, il n'y a pas forcément de douleur ressentie, et identifier sa présence n'est pas toujours évident. Cependant, lorsque la carie atteint la dentine et que vous commencez à ressentir une sensibilité dentaire à la chaleur ou au froid, que vous n'aviez pas auparavant, il est important de vous rendre au plus vite chez votre chirurgien-dentiste pour savoir si l'origine de cet inconfort est une carie.

Il va sans dire que s'il s'agit bien d'une carie et que l'infection progresse jusqu’à la pulpe, vous commencerez à ressentir une douleur plus intense.

Prendre soin de son hygiène bucco-dentaire est essentiel pour éviter les caries dentaires. Mais lorsque la carie s'est déjà formée, il est nécessaire de consulter un dentiste pour identifier les traitements nécessaires.

Ne négligez pas ces symptômes, cela équivaut à laisser l'inflammation atteindre également les tissus parodontaux qui, lorsqu'ils sont touchés, sont affaiblis dans leur rôle de soutien de la dent, qui pourrait finir par tomber.

L'importance des soins bucco-dentaires dans la prévention des caries

La carie dentaire est une pathologie qui peut très facilement toucher les dents voisines. En plus des dommages esthétiques sur votre sourire, la carie peut aussi avoir un impact non négligeable sur votre santé orale.

Le nettoyage quotidien des dents empêche les résidus alimentaires de se déposer sur et entre les dents, et prévient l’accumulation de la plaque dentaire.

Notre conseil : mettez en place un rituel bucco-dentaire quotidien complet !

-          Brossez-vous les dents pendant au moins 2 minutes et ce, 2 fois par jour à l’aide d’un dentifrice fluoré (pour favoriser la reminéralisation de l’émail) et qui correspond à vos besoins bucco-dentaires.

-          Utilisez ensuite un outil interdentaire (fil dentaire / brossette ou bâtonnet interdentaire) pour nettoyer délicatement entre vos dents, là où la brosse ne va pas.

-          Rincez enfin votre bouche à l’aide d’un bain de bouche adapté à vos besoins pendant 30 secondes.

N’oubliez pas : les caries s’attaquent également aux dents de lait ! Il est important que les enfants procèdent quotidiennement à un nettoyage complet de leur bouche. Nous savons qu’il n’est pas toujours facile de convaincre un enfant de se brosser les dents, retrouvez nos conseils et astuces à ce sujet.

En plus des soins quotidiens, il est important d’effectuer des visites régulières chez votre chirurgien-dentiste, 1 à 2 fois par an.

 

Questions / Réponses

Nous utilisons des cookies pour veiller à ce que nous vous donnons la meilleure expérience sur notre site Web. Pour ce faire, nous nous souvenons et stocker des informations sur la façon de l’utiliser. Cela se fait à l’aide de simples fichiers textes appelés cookies qui sont assis sur votre ordinateur. En fermant ce message ou naviguer vers une autre page de ce site Web, vous acceptez nos "cookies" sur ce dispositif conformément à notre politique de cookie sauf si vous avez désactivé les.